UX Writing — 5 suggestions pour rendre vos contenus attirants

20 % ! C’est la quantité de texte qui sera lue sur l'ensemble de votre page web. Qu'est venu chercher votre lecteur ? Lui avez-vous donné une information claire ? Dans cet article, je vous propose de répondre à la question « Comment rendre son contenu plus attirant ? ». Et j’ai déjà cinq suggestions pour vous.

4

– 01

Rédiger des titres et des sous-titres efficaces

Le lecteur qui ouvre votre article pour la première fois va probablement commencer par ses yeux glisser le long du contenu et sauter de titre en titre, de mot en mot, à la recherche de sa réponse.

Pensez que le lecteur n’a pas beaucoup de temps. Facilitez-lui la tâche avec la mise en évidence de certains mots ou certaines expressions (gras). Si le titre a déjà fourni les premiers éléments de réponses, le lecteur voudra aller plus loin, et, en parcourant ces mots, il complète sa recherche et obtient encore plus d’informations, allant même parfois jusqu’à lire le texte en entier.

Si vos titres sont bien pensés, il n’en aura pas besoin. Le simple fait de les parcourir aura suffi à votre lecteur. Il a trouvé sa réponse ? C’est parfait ! Il s’en va ? Ne vous en faites pas, il reviendra.

J’espère que tout a bien été mis en œuvre pour qu’il se souvienne que c’est grâce à vous qu’il a découvert sa solution ?

– 02

Apporter un message clair, concis et utile

Peu importe le temps passé à écrire un article, si, en fin de compte, le message n’est pas simple, s’il n’apporte pas une réponse claire ou s’il n’est pas bref, vous pouvez vous remettre au travail.

Les trois questions à se poser systématiquement avant de publier votre contenu sont donc :

  • Est-ce que le message que la personne va recevoir est facile à comprendre ? S’il peut être plus simple encore, retravaillez le texte.
  • Est-ce que le lecteur a appris quelque chose après l’avoir lu ? 
  • Est-ce que le besoin du lecteur a été comblé ? (Et qu’en est-il de vos objectifs au niveau de votre business ?)

Si la réponse est OUI à ces trois questions, c’est excellent ! L’utilisateur est venu chercher une solution et vous y avez probablement donné suite correctement. Bravo !

– 03

Écrire un message cohérent en rapport avec l’image de votre marque

Votre message doit toujours être en accord avec votre marque et votre tonalité. Si vous êtes une entreprise sérieuse, ne cherchez pas à inclure des phrases humoristiques ici et là.

Le mieux est de commencer par définir une ligne éditoriale pour que tous vos concepteurs de contenu soient sur la même longueur d’onde.

Aussi, il est impératif de tenir compte des conventions connues du monde du web. Même si votre entreprise est réputée pour être créative et communiquer habituellement sur un ton enjoué, il n’est pas question de renommer des éléments au hasard. Par exemple, on ne modifie pas le nom du panier d’achats pour lui donner un nom original. Misez plutôt sur d’autres moyens, comme les boutons et les formulaires, pour afficher votre personnalité.

– 04

Éviter les jargons et les termes techniques

À moins d’être sûr à 100 % que votre audience connaît les termes techniques de votre secteur, il est inutile de compliquer la lecture du texte avec des mots dont elle ne sait même pas la signification.

En communication écrite, seuls 3 000 mots sont utilisés au quotidien, on atteint les 4 000 mots à l’oral.

Ça ne veut pas dire que vous ne pouvez jamais écrire des textes élaborés avec du vocabulaire précis, tout dépendra de votre audience. À vous de faire en sorte de composer avec les termes employés par vos clients. Pour cela, vous devrez être attentifs aux mots qu’ils utilisent lorsqu’ils parlent de votre produit.

– 05

Écrire pour l’humain et prendre en compte ses émotions

On ne l’écrira jamais assez, c’est un humain qui va acheter vos produits et services. C’est lui que vous devez rassurer et puis convaincre de votre capacité à lui fournir une offre adaptée à son besoin du moment.

S’il est exact qu’il est essentiel d’optimiser votre article pour les moteurs de recherche, tenir compte de la personne qui lira représente une grande partie du travail de rédaction à ne jamais négliger. Vous devrez parfois effectuer un choix entre les mots utilisés par vos futurs clients et les termes suggérés par une plateforme de recherche de mots-clés.

Un dernier conseil : prenez du recul sur vos écrits

Détachez-vous de vos rédactions.

Souvent, nous sommes attachés émotionnellement à nos écrits. Et malheureusement, il arrive qu’ils n’intéressent personne. Quel que soit le temps passé sur un article de blog, peu importe si vous pensez que c’est le meilleur que vous n’ayez jamais rédigé, s’il n’a rien apporté à personne, il faudra vous faire une raison et soit le retravailler, soit l’abandonner totalement.

Il en va de même pour toutes les autres phrases, je pense par exemple à votre proposition de valeur, les textes de vos pages de vente et divers contenus en partant de vos articles jusqu’au moindre CTA (Call To Action). Cela concerne également vos newsletters.

Pour savoir si un contenu fonctionne, mesurez les performances de vos articles avec des outils dédiés à cela ou procédez à des A/B testing en essayant des titres différents.

Des titres efficaces et des mots-clés en gras, un message clair, sans jargon, et surtout une rédaction destinée à être vue par un humain, voici les cinq astuces que je vous suggère d’appliquer et vous donnerez à vos visiteurs l’envie de revenir lire votre blog.

Vous avez d’autres astuces qui marchent du tonnerre ? Partagez-les en commentaire.

Si vous avez besoin d’aide pour réussir vos articles de blog, je suis disponible. Contactez-moi dès maintenant.


Illustration article:

Si ce contenu vous a plu, laissez-moi un clap 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This

Partager cet article

Partage cet article avec tes amis !